◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄8910111213     ►►

"Quand la connerie économique...
Author : Causetoujours  
97/100

Date :    11-04-2024 13:45:28


www.letemps.ch/economie/l-economie-de-l-argentine-plie-sous-les-coups-de-tronconneuse-de-javier-milei
Intro :
" Le président argentin élu en novembre sur un programme libéral est à la tête du pays depuis plus de cent jours et a mis en œuvre ses promesses de campagne. Pendant que les marchés financiers exultent, l’économie réelle et la population accusent le coup."
...
Par Pierre Bratschi
Extrait :
Javier Milei a tenu ses promesses, et quatre mois après l’application de son programme, les premiers résultats sont, selon le gouvernement, encourageants. «Oui», concède l’opposition parlementaire, «mais à quel prix!». Le peso a perdu plus de 60% de sa valeur, 70 000 postes de travail ont été supprimés dans la fonction publique, les budgets des universités n’ont pas été indexés sur l’inflation, sans parler des centaines de programmes sociaux qui ne sont plus approvisionnés par les subventions étatiques. Résultat: l’inflation qui pointait à plus de 25% au mois de décembre devrait passer sous la barre des 10% en mars. Une évolution qui fait jubiler l’équipe gouvernementale: «Ce sont des super chiffres», a déclaré le président."

Comme quoi "la gouvernance par les nombres" (Alain Supiot) choisit les mots et les maux qu'elle veut !...Pour le bien de qui ?!...
Author : Causetoujours  
98/100

Date :    16-04-2024 12:10:56


youtu.be/VC_1agPNo0s?si=nNhne1TEfjgoB5Yw

DE MINISTRE DE L'ÉCONOMIE À PRÉSIDENT : AVONS-NOUS DÉJÀ OUBLIÉ LE TERRIBLE BILAN DE MACRON ?

" Il est temps de faire le bilan sur la politique d’Emmanuel Macron, à l’heure où une polémique en chasse une autre, une réforme en chasse une autre, et où les décisions politiques et économiques sont inédites et passent dans une quasi indifférence générale.
Avant d’être Président de la République, il est bon de rappeler qu’Emmanuel Macron était Ministre de l’Économie depuis 2014, puis encore avant secrétaire général adjoint du président de la république depuis 2012, après une carrière de banquier d’affaires.
Thomas Porcher rappelle que la philosophie d’Emmanuel Macron n’a jamais changé, même si le parti socialiste l’a accueilli. L’économiste dépeint le chef de l’État comme un libéral très dur depuis ses premiers jours, en rappelant des sorties très dures sur le chômage, par exemple. Thomas Porcher dresse un bilan qui a enrichi les plus riches, et appauvri les pauvres comme les classes moyennes. L’économiste parle aussi du rapprochement libéralisme et conservatisme en citant les lois immigration. Réforme des retraites, réformes assurance-chômage, durcissement de l’accès aux droits et du code du travail… Lisa Lap et Thomas Porcher se questionnent sur la capacité de l’oubli.

Les élections européennes approchent, même si elles ne rencontrent pas une grande ferveur populaire. Malgré tout, cette campagne révèle plusieurs stratégies, et faiblesses, politiques. L’extrême droite est toujours très haute dans les sondages. Raphaël Glucksmann, tête de liste PS-Place publique, est le candidat chouchou des médias pour représenter une gauche “modérée”, “responsable”. Ce qui pourrait voler des voix à la majorité qui peine à s’imposer et se fait talonner par la liste socialiste. Le parti présidentiel surfe sur la division à gauche quand Glucksmann porte déjà une alliance sans LFI. En attendant, LFI ou EELV sont en dessous des 10% dans les sondages, quoiqu’ils valent. Certains jouent quand même un premier jet pour préparer 2027.
Thomas Porcher raconte en quoi l’alliance NUPES a été possible dans un but politicien après des querelles, et pour recommencer à se tirer dans les pattes quelques mois après. L’économiste rappelle aussi le risque de la montée de l’extrême droite.

Lisa Lap et Thomas Porcher décryptent tout cela, c’est l’Instant Porcher !"
Author : Causetoujours  
99/100

Date :    17-04-2024 08:47:38


www.marianne.net/economie/groupe-de-travail-taxe-tobin-pourquoi-le-maire-doit-changer-de-braquet-sur-les-surprofits-de-l-electricite
Intro :
" La CRI, la contribution à la rente inframarginale prélevée sur les surprofits des producteurs d'électricité, ne rapportera que 4,3 milliards d’euros sur 2022-223. Moitié moins qu'espéré. Cette lourde déconvenue a donc plombé le déficit 2023 du pays. Pour engranger plus de milliards, la France doit pousser l'Union européenne à taxer les surprofits des intermédiaires et des traders.
Après avoir bouclé un budget 2023 en déficit de 14 milliards d’euros, Bruno le Maire, farouchement hostile aux hausses d'impôts, propose une fois encore, de réaliser des économies, en plongeant dans les poches des chômeurs, des seniors et même des malades. En revanche, le ministre de l’Économie s’épanche peu sur une lourde déconvenue budgétaire qui a plombé ses résultats en 2023 : le rendement médiocre de la CRI, soit la contribution dite « inframarginale » imposée aux producteurs d’électricité fin 2022."
...
Par Laurence Dequay , Grand reporter Climat — social
Author : Causetoujours  
100/100

Date :    17-04-2024 10:57:51


youtu.be/IMH7LHN1X4A?t=171

" Afin de faire des économies, "il faut arrêter" d'aider l'Ukraine, selon Nicolas Dupont-Aignan.

◄◄8910111213     ►►



Return to the forum index

« Find others
Check out the forum