« Others cities

         
The website for going out with friends and making new friends in your city.
Our Good Deals »
OVS Holidays »
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?

Photo



Profile description


Mood
(La vie est belle !....merci)



Chantilly  

Click to enlarge

La vie est belle !....merci
Character

Actual mood using video images :)
Registration date
30 January 2009

Last connection
18 June 2019 - 08h17

Certified member  by
 Violette59730

Their favorite events
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Registration reliability
5 47 1 0
  98% 2%
Personal Info
Rankings
First Name : Chantal
Sex : Woman
Status : Unknown
Birthday : 07 Mar 1959 (60 )
Area : Fives

Most popular!#15 (-1)
Active on forums#42 (-1)
Always ready to go#45 (-6)
Lots of ideas#161 (+2)
Very open minded!#314 (-105)
A few words
 
UNE VIE NE VAUT RIEN MAIS RIEN NE VAUT UNE VIE,
André Malraux (et.... Alain Souchon lol)
Résultat de recherche d'images pour
ON NE VOIT BIEN qu'avec LE CEOUR, l'ESSENTIEL est INVISIBLE pour les YEUX.
Antoine de Saint Exupery
oracles du tarot
" Ne laisse pas l’opinion de quelqu’un définir ta réalité. "
Auteur inconnu Pensées Plurielles

 
Résultat de recherche d'images pour

" Je veux vivre dans un monde où les êtres seront seulement humains !
Sans autre titre que celui-ci !! "
- Pablo Neruda -
 
Résultat de recherche d'images pour
 Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs mais jamais ils ne seront maîtres du printemps
Pablo Neruda
 


 

 

 

Résultat de recherche d'images pour

 

 
 





Afficher l'image d'origine
Ces petits anges
Ces petits anges qui parcourent le ciel, qui nous guident et nous aident à faire des choix. Mais aussi endorment nos enfants, les aident dans leurs vies et rêves,tout en restant sur leur petit nuages blanc. Leurs petites ailes du bonheur traversent nos vies et nous envoient cette poussière de joie lorsque ça ne va pas. Alors petit angelot, envoi nous cette poussière qui fera de nos vies, un vrai paradis.
 
Le temps ne revient pas en arrière.

La seule chose que nous parvenons à saisir avec les mains,
c'est l'instant présent.

 

Re attribuons "à César, ce qui appartient à César" lol

"IL MEURT LENTEMENT!

Il meurt lentement, celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait trouver grâce à ses yeux
Il meurt lentement,
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider
Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l'habitude
refaisant chaque jour les mêmes chemins,
celui qui ne change de repère,
ne se risque à changer sa couleur de vêtements
ou qui ne cause pas à celui qu’il ne connaît pas.
Il meurt lentement,
celui qui évite une passion et ses émotions tourbillon,
celles justement qui redonnent la lumière aux yeux
et réparent les cœurs blessés.
Il meurt lentement,
celui qui ne tourne le volant
quand il est malheureux au travail ou en amour,
celui qui ne risque pas le sûr et l’incertain pour aller
au-delà d’un rêve, celui qui ne se permet,
une fois au moins dans sa vie, de fuir les conseils sensés.
Vis maintenant !
Risque aujourd'hui !
Fais-le aujourd’hui !
Ne te laisse pas mourir lentement !
NE TE PRIVE PAS D'ÊTRE HEUREUX ! "
Martha MEDEIROS 
Martha Medeiros, née le 20 août 1961 à Porto Alegre, est une journaliste et femme de lettres brésilienne. Appartient au mouvement littéraire du modernisme. Fille de José Bernardo Barreto de Medeiros et Isabella Matos de Medeiros, elle étudie à l'université pontificale catholique du Rio Grande do Sul, dont elle sort diplômée en 1982.
> L’original « A Morte Devagar », a été publié le premier Novembre 2000 (la veille du Jour de Commémoration des fidèles défunts, fête des morts chrétienne) sur la page Web brésilienne Bacaninha, sous la signature de Martha Medeiros. On peut supposer que c’est l’auteur en personne qui l’a mis en ligne. Le texte a commencé à circuler sur Internet au moyen du système de « Chaînes de Lettres », en tant que poème de Pablo Neruda, atteignant une diffusion inespérée.
En raison des caractéristiques de la propagation des messages sur Internet, le faux texte de Neruda a eu des traductions multiples et une diffusion planétaire. Et ce, malgré les protestations et les réclamations de nerudistes de plusieurs pays. Le texte a poursuivi sa cyber existence et connut une propagation dans le Cyberespace.
La plaisanterie et sa mystification sont allés très loin, comme peut l’illustrer la fâcheuse posture dans laquelle s’est trouvée le Sénateur et Ministre Italien de la justice Clemente Mastella. En effet, ce dernier a lu ce texte publiquement en pensant que l’auteur était Pablo Neruda, ce qui provoqua une polémique en Italie, et motiva une réponse de l’éditeur italien de Neruda, Stefano Passigli.
Au début de l’année, c’est-à-dire huit ans plus tard, l’auteur a appelé la Fondation Neruda à Santiago du Chili pour éclaircir le sujet et pour réclamer la maternité du texte en question et pour mettre fin à l’histoire.
Le poème et son auteur ont été -semble-t-il- les seuls bénéficiaires de cette affaire, qui fut l’occasion du canular littéraire le plus répandu sur Internet en ce début de siècle.
 
 
Résultat de recherche d'images pour
"De tous les biens que la sagesse nous procure pour le bonheur de la vie tout entière, le plus grand, de très loin, est l'Amitié." Epicure
 
    To:
  • Send them a private message
  • Show the list of their upcoming events
  • Know if you have already met this person during an event

  • Log in!

« Find others

Check out the forum


0.0493s