« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄141516171819     ►►

Un modèle de société...
Auteur : Merluchon 
145/149

Date :    21-06-2018 08:16:07


Ruffin against Mélenchon?
Auteur : Chamboultou 
146/149

Date :    21-06-2018 10:56:45


Alimentation : derrière les codes-barres, Oxfam dénonce « des inégalités à la chaîne »

Agriculteurs et producteurs dans le monde gagnent toujours moins depuis vingt ans, alors que la grande distribution accumule les bénéfices, alerte l’ONG.

...

Etude d’un panier-type

Au niveau mondial, l’étude illustre les disparités croissantes sur la répartition de la valeur en étudiant un panier-type contenant douze produits allant des avocats du Pérou aux tomates du Maroc, en passant par des bananes d’Equateur, du thon en conserve de Thaïlande, du cacao de Côte d’Ivoire, café de Colombie, raisin d’Afrique du Sud, haricots verts du Kenya, jus d’orange du Brésil, riz de Thaïlande, crevettes du Vietnam, ou thé d’Inde.

Entre 1996 et 1998, les producteurs, qui touchaient en moyenne 8,8 % du prix final du panier, ne recevaient plus que 6,5 % vingt ans plus tard, en 2015. Dans le même temps, la grande distribution voyait sa part gonfler à 48,3 % du prix final contre 43,5 % vingt ans avant.

Avec la croissance des discounteurs comme Aldi Nord, Aldi Sud et Lidl, et le rachat de Whole Foods en 2017 par Amazon, Oxfam craint une « ère nouvelle de réduction des coûts encore plus impitoyable » et une « accélération du nivellement par le bas des normes sociales et environnementales de la chaîne d’approvisionnement ».

Pourtant, l’ONG estime qu’il est « tout à fait possible » que les « paysans et travailleurs gagnent un revenu minimum vital ». « Il suffirait d’investissements minimes » pour favoriser un partage plus équitable de la valeur, selon l’étude qui préconise notamment la fixation d’un prix minimum par les pouvoirs publics pour les produits agricoles de base. Dans les pays de vente au détail, Oxfam prône l’utilisation du droit de la concurrence « pour démanteler la concentration de la puissance d’achat ».
Auteur : Spartacus59 
147/149

Date :    21-06-2018 11:56:52


Critiques



En 2005, l'organisation est critiquée pour sa collaboration avec le gouvernement britannique travailliste.



En 2011, la journaliste Karen Rothmyer reproche à Oxfam de communiquer sur la misère de l'Afrique[pas clair].



Oxfam a également été critiquée pour son manque de transparence et de traçabilité. L'organisation est perçue par certains critiques[Lesquels ?] comme n'étant pas efficace sur le terrain pour combattre la pauvreté. David Ransom a ainsi comparé ses valeurs au colonialisme d'évangélisation et au capitalisme industriel. Karen Rothmyer accuse l'organisation de prioritiser les médias et de divulguer des informations inexactes et Linda Polman parle de commerce déguisé[réf. nécessaire].



En 2014, des membres du Parlement anglais critiquent Oxfam pour sa politique de commerce équitable. Ils reprochent aux 150 librairies solidaires Oxfam en Grande-Bretagne de bénéficier de 80 % d'exonération fiscale, alors qu’elles génèrent des fonds caritatifs conséquents.



En 2015, Oxfam affirme que les 1% les plus riches possèdent plus de la moitié des richesses. Cette affirmation est démentie par des économistes, le calcul étant selon eux incorrect.



De 2006 à 2014, Scarlett Johansson est ambassadrice d'Oxfam. Elle démissionne à la suite de sa participation à une publicité pour la société Sodastream qui possède à ce moment là, une usine à Ma'aleh Adumim, une des colonies israéliennes. En 2015, sous la pression, SodaStream ferme l'usine et les 900 employés palestiniens sont licenciés ou perdent leur emplois. Bien qu'Oxfam n'appelle pas à du boycott, l'organisme est considéré comme anti-israélien par les conservateurs canadiens et d'autres soutiens à Israël. Oxfam soutient « la solution politique de deux États », et ses actions sont critiquées pour être de caractère politique et pour relayer les considérations humanitaires au second plan. En 2014, une conférence en faveur de Gaza est annulée après un scandale quant à la participation d'Ibrahim Hewitt, ayant tenu des propos homophobes et antisémites.
Auteur : Spartacus59 
148/149

Date :    21-06-2018 11:59:04


Scandale d'abus sexuels



Début 2018, The Times publie un rapport mettant en cause le directeur régional de l’organisation à Haïti. Des responsables de l'organisation, dont le directeur belge, Roland Van Hauwermeiren, sont accusés d'avoir engagé des prostituées aux frais de l'organisation et de s’être livrés à des viols. Sept employés de l'organisation ont démissionné après que l'affaire a été découverte. Le rapport relate une « culture de l’impunité » chez certains membres du personnel d’Oxfam. Des enfants auraient fait partie des orgies d'Oxfam.



À la suite de ces révélations Oxfam qui avait décidé de ne pas divulguer les crimes pour ne pas nuire à son image publique, permet au directeur de l'organisation pour Haïti puis la directrice générale adjointe de l'ONG de démissionner. Le Times révèle également qu'Oxfam était au courant et a gardé le silence pendant six ans. Le 20 février, le directeur général Mark Goldring reconnaît devant la Chambre des communes britannique que le personnel d'Oxfam s'étaient livrés à des crimes et viols au Liberia, au Soudan, aux Philippines, au Bangladesh ou encore au Liban. La secrétaire d'État chargée du Développement international lui rétorque alors :

« Vous avez trompé de manière sans doute délibérée les gouvernements, la police et le grand public. »



Auteur : Merluchon 
149/149

Date :    21-06-2018 12:02:05


inouï! !

◄◄141516171819     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0619s